Les Clefs de la Ville – Daniel Bancon

Les Clefs de la Ville – Daniel Bancon

12,00

Les années cinquante ont vu se dérouler des événements qui ont eu une grande importance sur le monde de cette fin de siècle. La France était sous le régime de la IVème République, celle des compromis, des tergiversations et de l’instabilité gouvernementale. Elle avait encore beaucoup à faire avec les séquelles de la guerre et de l’occupation : la reconstruction était loin d’être achevée, la crise du logement battait son plein, l’abbé Pierre était déjà sur la brèche. On signalait ça et là des actes de corruption ordinaire, mais pas aussi importants ni aussi nombreux qu’aujourd’hui. Il est vrai que l’information ne circulait pas encore à grande vitesse.
Au regard de toute cette grandiose agitation, la crise que vécut la petite bourgade de Rémigeac peut paraître d’un intérêt mince. Ce serait alors laisser les « clefs de la ville » à la disposition des affairistes, des gens peu scrupuleux avides de pouvoir et des sectaires bornés.
Des jeunes gens, rescapés des camps de prisonniers, du S.T.O. et de quatre années d’occupation, après  avoir résolu pour eux-mêmes le problème du logement, s’étaient mis dans la tête qu’ils pouvaient s’engager dans la vie politique.
Dure expérience ! qui les conduira à entrer en conflit avec leur maire à cause des exigences de leur morale. Leur engagement pour la justice sociale en fidélité à leurs Evangiles provoquera une levée de boucliers de la part des bien-pensants. L’affaire semble mal se terminer pour ces jeunes de l’Action Catholique Ouvrière…
Mais ne faut-il pas que le grain meure pour donner la vie ?

Daniel Bancon

Pur produit de l’école laïque, fut d’abord apprenti tourneur puis réquisitionné pour le STO pendant la 2ème guerre mondiale. Permanent syndical, il a enseigné son métier dans un collège technique.
L’aventure des Castors le convertit au bâtiment où il acheva sa carrière en 1981 comme ingénieur en génie civil Comme beaucoup de Castors, après avoir été logés, Daniel Bancon s’est engagé dans de nombreuses activités sociales, politiques, syndicales…

Avec ce roman « à clefs », il met en scène l’évolution des moeurs politiques et sociales dans une petite ville de la banlieue des années 50.

Catégorie :

À propos de l’auteur

Damoran administrator